• cecileluherneart

Shells lives

- Par Julien Leroux

C’est là probablement le tableau le plus psychédélique de l’artiste. Comme toujours le tableau rend compte après-coup d’une réalité vécue et intériorisée par l'artiste à cette période : son voyage vers l’Ouest, une plongée dans la nature, l’occasion pour elle de mieux réaliser quelques vérités fondamentales.

C’est d’abord son admiration pour les motifs et les formes de certains coquillages qui donnera naissance à cette toile agitée. Les fonds marins, le graphisme des coquilles, la matière palpitante et mouillée de la vie aquatique l’inspirent. Habituée des bords de mer, elle découvre à l’été 2019 pour la première fois la côte Pacifique, sur l’île de Vancouver, à l’extrême Ouest du Canada. De grasses étoiles de mer colorées, des bernicles par milliers, des anémones fluorescentes, des algues rondes et longues, gluantes ; même depuis la plage, elle redécouvre la multitude fantasque et grouillante de formes et de couleurs de cette faune et flore marine.

Les couleurs sur cette toile évoquent un univers océanique exubérant, fantasmé (le bleu électrique et turquoise intense) mais informe. Les lignes directrices semblent se courber au centre, dans une amorce de spirale, que l’on retrouve en bas à droite, et sur les coquilles de certains coquillages. Les zones distinctes tourbillonnent en vagues tachetées, striées, ornées de motifs organiques. Tous les éléments de la composition trouvent à se concrétiser en un point précis, puis à s’éparpiller et à se fondre avant de ressurgir.

On a ici l’image abstraite du cercle de vie de ces étranges créatures que sont les coquillages, de la forme à l’informe, du mollusque à la coquille rigide, à leur recyclage infini, à leurs matières éternellement brassées par la matrice Océane, à la fois génitrice et destructrice.

Images fractales, spirales sans fin, formes créées puis dissoutes : avec «Shells lives», Cécile incite à s’absorber dans la matière brute de la vie la plus primitive et la plus fascinante, comme un rappel humble mais vertigineux de l’essence organique et périssable de toute vie.



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Hiver