• cecileluherneart

Tropiques

- Par Julien Leroux

La toile, de petit format, présente un grain très fin transformant le rapport plastique de l’artiste, son geste, sa façon d’appliquer les couleurs. Cécile Luherne joue ici avec ces contraintes pour travailler les teintes selon différentes densités, laissant apparaître plus ou moins la texture du support.

La gamme colorée tourne ici encore autour des oppositions de bleus et de jaunes orangés, ces deux pôles s’harmonisant dans un camaïeu de nuances intermédiaires, violacées, roses et ocres pâles, comme des touches d’ombres et de lumières laissant respirer les couleurs.

L’artiste a sciemment articulé lignes horizontales et mouvements verticaux pour construire l’interconnexion des teintes, structurant sa composition comme une fusion de deux espaces dynamiques. C’est ainsi comme si un ciel exubérant et instable trouvait au bout de son horizon bouleversé une assise terrestre où poser ses reflets.

Le format carré est celui de l’équilibre, pourtant le regard ne rebondit pas d’un bord à l’autre ; il suit la diagonale lumineuse partant du coin supérieur gauche, axe principale de la composition. L’artiste affirme d’autant mieux cette ligne directrice en plaçant dans le coin supérieur droit une tache sombre, accumulation des teintes froides, soulignée par une oblique rose pâle en parallèle.

Le titre, «Tropiques», fait allusion aux ciels incroyables que l’artiste a pu contempler lors de son année passée dans les Caraïbes. Chaque fin du jour y voit se jouer le spectacle de couleurs changeantes, de formes nuageuses grandioses, de reflets sur la mer, de la tombée du jour à la fin du crépuscule. Chargés d’humidité, de nues impressionnantes, agités parfois de vents traîtres, d’orages diffus, de fluctuations rapides, les ciels topicaux se fondent et se mêlent parfois à leur reflet pris au piège de l’horizontalité calme de la mer.

Sur cette toile renaissent ainsi les émotions nées de la contemplation d’horizons romanesques exotiques, riches de mélancolie, de mouvement, d’une beauté toute en nuances et en drames, entre ciel et mer.



3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Hiver